Grenoble Habitat
 
09 Grenoble Habitat inaugure la réhabilitation énergétique de la résidence Clément Bayard
dc. 2019 Par Grenoble Habitat
Le 6 décembre dernier, Maryvonne Boileau, présidente de Grenoble Habitat, Christine Garnier, vice-présidente à l’habitat à Grenoble Alpes Métropole, Eric Piolle, maire de Grenoble, et Vincent Fristot, adjoint urbanisme, logement habitat et transaction énergétique à la Ville de Grenoble, ont inauguré la réhabilitation thermique de la résidence Clément Bayard, située en bordure du quartier Berriat, à l’ouest du centre-ville de Grenoble.


Une amélioration des performances énergétiques du bâtiment

La résidence Clément Bayard a été construite en 1988 et regroupe de 52 logements. Sa réhabilitation répond à un enjeu majeur : améliorer la performance énergétique du bâtiment avec le passage d'une étiquette de niveau D à un niveau A. Un programme complet de travaux a pu être réalisé, dont entre autres l’isolation et la production collective d'eau chaude sanitaire. Sa réhabilitation a également permis de renforcer la sécurisation du bâtiment (installation d'un contrôle d'accès par vidéophone), et favoriser l'embellissement de la façade avec la mise en place de pare-vues et de brise-soleils ajourés sur les balcons.


Les locataires pleinement associés au projet

Des pieds d'immeubles ainsi qu'un atelier avec l'Agence Locale de l’Énergie et du Climat de la métropole grenobloise ont été organisés pour permettre aux habitants de mieux comprendre les enjeux de la rénovation et les ambitions énergétiques. Lors de la phrase des travaux, Grenoble Habitat a proposé aux locataires de choisir les équipements dans leurs logements via une enveloppe de 1500€, sur la base de travaux à la carte. Un important dispositif d'accompagnement, pour sensibiliser aux nouveaux usages et solutions écologiques à mettre en œuvre dans la vie quotidienne.


Un projet réalisé dans le cadre du dispositif City-zen

Ce dispositif vise à promouvoir "la ville intelligente et durable" en soutenant des réhabilitations de logements sociaux et de copropriétés. Les objectifs : favoriser l'appropriation de nouvelles solutions écoresponsables et faire émerger de nouveaux modes de comportements. Présent à Grenoble et Amsterdam, ce projet a permis entre autres une économie de 35 000 tonnes de CO2 par an et la réalisation de plus d’une vingtaine d’innovations.